Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/bibliojoomla3.pfinancespubliques.org1/components/com_abook/views/book/view.html.php on line 207

Notice: Undefined property: stdClass::$payment in /home/www/bibliojoomla3.pfinancespubliques.org1/components/com_abook/views/book/tmpl/default.php on line 77

Review

Hausse des prix, en glissement, de 2,8% au cours du premier trimestre 2015.

Les prix à la consommation finale des ménages enregistrent une hausse en glissement de 2,8% au cours du premier trimestre 2015. Cette hausse était de 1,3% il y a un an. En moyenne sur les douze derniers mois, la hausse est de 2,3% contre 1,7% observé à la même période il y a un an. La hausse du niveau général des prix au cours de ces douze derniers mois provient en grande partie de la flambée des prix des transports (11,0%) et des services de restaurants et hôtels (4,2%). Cette flambée des prix des transports découle de la révision à la hausse des prix à la pompe des carburants à compter du 1 juillet 2014. Ainsi, le litre de l’essence super est passé de 569 Fcfa à 650 Fcfa et celui du Gasoil de 520 Fcfa à 600 Fcfa ; soit une hausse de 15% en moyenne. De même, le tarif officiel de jour du taxi de ville est passé de 200 Fcfa à 250 Fcfa. La hausse des prix des services de restaurants et hôtels s’est aggravée avec les augmentations des prix des bières industrielles. En effet, les prix des bières ont connu des hausses comprises entre 50 et 100 Fcfa, Les sociétés brassicoles répercutant ainsi la nouvelle taxe sur les boissons alcoolisées. Sur le plan spatial, Douala enregistre la plus forte inflation

Visiteurs

3.png1.png8.png3.png3.png6.png6.png
Aujourd'hui347
Hier1200
Cette semaine8669
Ce mois-ci2869
Total3183366

9
Online

3/07/22